La pause collation donne de la vitalité!

À 10 h, 15 h et 20 h, pourquoi ne pas prendre une petite pause collation?

Qui n’a pas entendu un jour: « ne mange pas entre les repas, tu vas engraisser! ». Pourtant, le fractionnement de la nourriture en 3 repas et 2-3 collations favorise le bon fonctionnement de l’organisme.

Eh oui, le fait de manger des collations nutritives nous évite bien des fringales en soirée et nous éloigne des machines distributrices du bureau. Elles sont bien alléchantes, n’est-ce pas, quand on est assailli par les gargouillements intenses de notre ventre. De plus, les collations évitent les hypoglycémies chez certaines femmes à risque (ex : femmes enceintes) et sont très bénéfiques pour les gens diabétiques. Les enfants, les adolescents en pleine croissance en tireront beaucoup de bénéfices également. Enfin, certaines études concluent que la prise de collation nutritive contribuerait à abaisser le taux de cholestérol sanguin. Wow! Ça vaut la peine.

Consommer tous les jours des collations nutritives est une bonne habitude à adopter.

Une collation nutritive ne veut pas dire un grignotage nuisible à la taille et à la santé. Les collations sont plutôt un complément aux repas, car elles permettent de répartir l’apport en calories sur toute la journée et ainsi éviter les repas copieux qui pourraient vous endormir en après-midi ou en soirée.

Vous vous sentirez plus énergique si vous fractionnez vos portions d’aliments de chacun des 4 groupes tout au long de la journée. Au bout du compte, votre corps aura reçu tous les nutriments nécessaires afin de combler ses besoins quotidiens. En bonus, votre perte ou votre maintien de poids sera facilité.

Une planification stratégique s’impose.

Évidemment, il faut avoir du contrôle sur la prise des collations. Grignoter toute la soirée parce que vous déprimez ou vous vous ennuyez n’est pas la bonne solution à vos problèmes. Les collations vous donnent la liberté de manger plus souvent, mais vous devez contrôler votre consommation calorique.
Le programme Minçavi suggère de manger une variété d’aliments provenant des quatre groupes alimentaires. Même structure pour les collations. Celles-ci devraient être composées d’un ou de deux groupes alimentaires.

Les produits céréaliers à grains entiers, les fruits, les légumes, les produits laitiers faibles en gras, les noix ou graines en petites quantités font d’excellentes collations. Évitez les aliments riches en matières grasses et peu nutritifs.

Le profil d’une bonne collation : facile à transporter et nutritive.

Produits céréaliers

  • Céréales sèches
  • Galette de riz
  • Craquelins aux grains entiers
  • Pain au banane Minçavi
  • Galette d’avoine Minçavi
  • Barre énergétique Minçavi
  • Muffin à grains entiers Minçavi

Fruits et légumes

  • Jus de légumes
  • Crudités et trempette faible en gras
  • Fruit frais coloré
  • Fruits séchés
  • Purée de fruits non additionnée de sucre
  • Fruits en conserve dans son jus naturel

Produits laitiers ou substituts du lait

  • Petit format de yogourt faible en gras
  • Verre de lait ou de boisson de soya
  • Lait frappé Minçavi

Les noix et les graines consommées en petites quantités peuvent constituer une bonne collation. Méfiez-vous des abus, car elles contiennent beaucoup de calories.

Auto-analyse de votre énergie!

Trouvez votre façon à vous de fractionner vos aliments pour maximiser votre vitalité : l’heure de la collation qui ne brimera pas votre appétit pour le repas suivant et la bonne quantité d’aliments. Pour les grands appétits, jumeler deux aliments ensemble de deux groupes différents, évidemment.

Une purée de pommes avec un yogourt nature, céréales sèches avec lait, crudités et craquelins à grains entiers, muffin avec berlingot de lait en sont quelques exemples.

Faites différents essais. Apprenez à vous connaître, vous êtes les meilleurs juges.

Bonne semaine

Danielle Dubois Dtp.