Quantifiez le succès de votre démarche

Bien sûr, en améliorant votre alimentation, vous vous sentirez nettement mieux dans votre peau, vous aurez plus d’énergie et serez moins sujet aux infections de toutes sortes. Mais ceci est difficilement quantifiable. Outre cela, plusieurs éléments mesurables autres que la balance peuvent caractériser le succès de votre démarche. Mensuellement, ou chaque fois que vous atteignez un objectif de 5 % d’élimination, appréciez votre cheminement en notant quelques données telles que votre IMC et votre tour de taille. Au sujet de notre fonctionnement par petits objectifs, sachez que de nombreuses études ont démontré qu’une simple élimination de 5 à 10 % du poids initial améliorait déjà significativement la santé (baisse du cholestérol et de la pression artérielle, meilleur contrôle du taux de sucre sanguin, meilleure estime de soi, et plus encore). L’atteinte de ce petit objectif est donc déjà une belle victoire. Enfin, pour ceux qui y ont accès, un endroit est aussi prévu sur votre carnet santé pour indiquer certaines analyses sanguines telles que vos valeurs de cholestérol et votre glycémie (taux de sucre dans le sang).

Tour de taille

Objectif masculin = 94 cm (37 po) et moins

Objectif féminin = 80 cm (32 po) et moins

Cette mesure doit se prendre à l’endroit le plus étroit de la silhouette, soit à la hauteur du nombril.

Le fait d’être principalement enrobé autour de la taille est encore plus particulièrement associé à un risque accru de diabète, d’hypertension, d’hypertriglycéridémie et de maladie vasculaire. Cela dit, même si vous n’atteignez pas l’objectif idéal, toute diminution sera positive autant pour votre santé que pour votre bien-être. Voyez chaque centimètre éliminé comme une victoire!

 

Indice de masse corporelle (IMC)

Cet indice définissant le degré d’embonpoint est mesuré en utilisant une formule mathématique :

1- Diviser le poids (en kilogrammes) par la taille (en mètres) au carré ;

ou

2- Diviser le poids (en livres) multiplié par 705 par la taille (en pouces) au carré.

Pour convertir votre poids en kg, divisez votre poids en lb par 2,17.

IMC entre 20 et 25 = poids santé.

De façon générale, si votre IMC est plus grand que 25, les risques de développer une grande variété de problèmes de santé augmentent. Toutefois, notez que cet indice ne s’applique pas à tous. D’une part, il est valable seulement pour les adultes de 20 à 65 ans. Ensuite, si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, ou bien si vous êtes un athlète d’endurance ou une personne très musclée, ceci ne peut s’appliquer à votre situation. Aussi, selon plusieurs experts du domaine de l’obésité, maigrir au-delà d’un IMC de 25 serait nuisible pour certains individus dont le corps est fait pour être plus « enveloppé ». Cela créerait chez eux un état de vulnérabilité physiologique les prédisposant non seulement au regain de poids, mais aussi à divers problèmes de santé.

Nous vous encourageons donc à prendre vos mensurations (tour de taille et IMC) régulièrement. Toutes les améliorations de votre profil seront des victoires et des éléments de motivation.

Véronique Therrien, Dt.p.

Diététiste pour Minçavi